Jin-Shin-Jyutsu ou l’Art de revitaliser et d’harmoniser le corps, les émotions et le mental par le toucher

JIN SHIN JYUTSU est un art doux qui s’adresse à tous, malade ou bien portant, jeune ou plus âgé… en cas de :

  • Stress, "Projet" de santé et / ou émotionnel (douleurs, fatigue, acouphène, fibromyalgie, projet de sang, de coeur, de cerveau,  perte de mémoire, alzheimer… ), qu'il soit passager ou avec "étiquette" lourde, aigüe, chronique.
  • Désir de participer activement à son évolution personnelle et spirituelle …


Il peut être pratiqué en tant qu’ Aide à Soi-Même, n’importe où, n’importe quand. 

Il peut être partagé lors d’une  pratique en groupe pour prendre le temps de l'expérimenter et d'en ressentir les effets concrets, 

Il peut encore être reçu de façon plus traditionnelle en séance individuelle pour plus de profondeur en recevant des conseils personnalisés en fin de séance.

 

Traduit littéralement, JIN SHIN JYUTSU signifie l’Art du Créateur au travers l’homme de connaissance et de compassion.

JIN SHIN JYUTSU travaille avec les 26 "verrous de sauvegarde de l’énergie" situés le long de circuits énergétiques parcourant notre corps. Quand l’énergie dans un ou plusieurs de ces circuits ne circule plus, elle stagne et cela crée dysharmonie, inconfort, douleurs et maladies.

Ces 26 verrous de sauvegarde de l'énergie sont de véritables amis qui nous préviennent lorsque nous abusons de notre corps, de nos émotions. 

Cet Art  se pratique par dessus les vêtements, allongé(e) confortablement. En  posant simplement les mains sur un ou plusieurs de ces verrous combinés,  et selon des combinaisons variées, nous pouvons devenir Notre propre témoignage sur le chemin de l'harmonie physique et du bien-être tant mental qu'émotionnel.   Il nous permet aussi d’aider ceux qui ont besoin d’aide.

Sa pratique est extrêmement simple, efficace et facile à apprendre.

Histoire :
D’après le Kojiki ( Recueil des Choses Anciennes – Japon, 712 après J.C.),  qui se trouve aux archives impériales du Japon, le JIN SHIN JYUTSU existait déjà avant l’utilisation de l’écriture et se transmettait oralement, de génération en génération.  Après avoir été très répandu, il est tombé dans l’oubli jusqu’à ce que Maître Jiro Murai le redécouvre au début du 20ème siècle en étudiant les archives impériales. A la fin de la deuxième guerre mondiale, une sino-américaine, Mary Burmeister rencontra Maître Murai.  Il lui demanda d’étudier avec lui afin de transmettre ce cadeau en occident….Elle accepta et JIN SHIN JYUTSU se propage actuellement dans le monde entier.

 

« Jin Shin Jyutsu est réellement l’Art du bonheur, l’art de la longévité et l’art de la bienveillance. C’est l’art du créateur pour MOI-MÊME personnellement, l’art de me CONNAÎTRE (m’aider) MOI-MÊME. L’art de vivre est simple. Nous le compliquons par nos efforts d’essayer de vivre, ou est-ce d’exister? Jin Shin Jyutsu est la simplification merveilleuse des complexités de notre existence en un art de vivre. »

Mary BURMEISTER